Etre père au foyer

Dans la croissance et l’épanouissement d’un enfant, la fonction paternelle est essentielle. Le père fait figure d’« intrus » au sein de la relation fusionnelle maman/enfant et vient tenir le rôle essentiel de séparateur. Le père pose également les règles et les interdits à ne pas franchir. Mais le rôle du père ne se résume pas à cela. Nous nous intéressons dans ce nouvel article à la pédagogie Montessori et à l’éducation paternelle.

Allier pédagogie Montessori à l’éducation paternelle ?

Pour rappel, la pédagogie Montessori permet à votre enfant de s’épanouir dans les meilleures conditions possibles. Cette méthode d’éducation, nous la devons à Maria Montessori, femme médecin italienne du 19ème siècle. Cette dernière considère que l’enfant ne doit pas être systématiquement assisté et doit pouvoir apprendre par lui-même. Bien que l’enfant doit apprendre par ses propres moyens selon la méthode Montessori, cela ne signifie pas qu’il doit être sans accompagnement. Et c’est là que le père intervient dans son rôle de mentor.

Le père favorise l’épanouissement de l’enfant grâce à la pédagogie Montessori

La méthode Montessori préconise des occupations qui vont permettre à l’enfant de faire travailler ses réflexes, sa motricité ainsi que sa réflexion.

Le père intervient dans ce processus, avec par exemple, le jeu des formes, grand favori de la méthode Montessori. Le père jouera un rôle fondamental dans l’épanouissement de son enfant. Pour pouvoir se forger une identité à son image, un garçon a besoin de partager avec son père des moments en tête à tête.

Obtenir ces moments privilégiés autour d’un jeu Montessori est un véritable bonheur pour l’enfant et le papa. Les paroles du père le rassurent et le réconfortent : il sera donc important de féliciter votre enfant pour son acuité et sa réussite aux jouets Montessori.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont identifiés *