Deprecated: Return type of HM\BackUpWordPress\CleanUpIterator::accept() should either be compatible with FilterIterator::accept(): bool, or the #[\ReturnTypeWillChange] attribute should be used to temporarily suppress the notice in /homepages/12/d572726972/htdocs/clickandbuilds/Tufaisquoipapa/wp-content/plugins/backupwordpress/classes/class-path.php on line 456
Conseils pour reconnaître un poisson frais
Alimentation

La première chose à savoir c’est quel est le délai en général entre la pêche et l’arrivée du poisson sur l’étal de votre poissonnier ?

 

Le délai entre la pêche d’un poisson par un chalutier et son arrivée sur l’étal d’un poissonnier peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs. Ces facteurs incluent la localisation de la pêche, le mode de transport, la conservation, ainsi que les canaux de distribution spécifiques.

En général, l’objectif est de réduire au maximum le temps entre la pêche et la mise en vente pour garantir la fraîcheur du poisson.

En pratique, dans des systèmes bien organisés, le poisson peut parfois arriver sur l’étal du poissonnier dans les 24 à 48 heures suivant la pêche. Cependant, il est essentiel de prendre en compte des variables telles que la saison, les conditions météorologiques, la distance entre le lieu de pêche et le marché, et les pratiques spécifiques de la chaîne d’approvisionnement.

 

Alors, comment reconnaitre un poisson frais ?

 

Voici quelques conseils généraux pour vous aider à déterminer si un poisson est frais :

 

Yeux clairs et brillants : Les yeux du poisson doivent être clairs, brillants et saillants. Évitez les poissons dont les yeux sont ternes, troubles ou enfoncés.

Branchies rouges/rosées : Les branchies d’un poisson frais doivent être d’une couleur rouge ou rosée. Évitez les poissons avec des branchies ternes, brunes ou jaunâtres.

Chair ferme et élastique : La chair d’un poisson frais doit être ferme au toucher et reprendre sa forme initiale lorsqu’on appuie légèrement dessus. Évitez les poissons avec une chair molle ou qui laisse des empreintes.

Odeur fraîche de mer : Un poisson frais ne devrait pas dégager une odeur forte ou désagréable. Il devrait plutôt avoir une odeur fraîche de mer. Évitez les poissons avec une odeur ammoniacale ou nauséabonde.

Écailles adhérentes : Les écailles doivent être bien adhérentes à la peau. Si les écailles se détachent facilement, le poisson pourrait ne pas être frais.

Peau brillante et humide : La peau du poisson doit être brillante et humide. Évitez les poissons avec une peau mate ou séchée.

Absence de taches sombres : La peau du poisson ne devrait pas présenter de taches sombres ou décolorées, ce qui pourrait indiquer une détérioration.

Vérification des ouïes : Les ouïes (fentes situées derrière les yeux) doivent être propres et sans résidus de sang ou de saleté.

Et bien sûr, si vous achetez du poisson emballé, vérifiez toujours la date limite de consommation.

 

Pour ce qui est de la consommation de poissons crus comme dans la cuisine japonaise ou lorsque vous aimez vous confectionner des poke bowl, la fraicheur du poisson est un facteur primordial sur lequel, il faut être particulièrement vigilant.

Si, comme moi, vous êtes un fan sushi ou de saumon cru par exemple, veillez à vous fournir auprès d’un éleveur de saumon de renom dont la traçabilité est certaine et les délais de vente ultra-courts.

 

Bon appétit et vive le poisson !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *