Les enfants

Passer d’une vie de couple à une vie de célibataire avec enfant, du jour au lendemain, est une situation très déstabilisante. Selon l’Insee, le
nombre de pères célibataires a doublé entre 1990 et 2011. Au pays des « stéréotypes », le père célibataire doit encore faire ses preuves, montrer
qu’il est bon éducateur, bon soutien pour son enfant. Alors, comment organiser cette transition entre vie de couple et célibat avec un enfant
quand vous êtes père célibataire? Suivez ces quelques conseils qui vous aideront à certainement mieux vous organiser.

Les points clés à travailler pendant la transition

Se retrouver seul avec un enfant à charge quand on est père implique des charges supplémentaires. Si auparavant la nourriture, le linge, l’école des enfants n’étaient pas votre quotidien, il faudra désormais y penser. Alors une réorganisation totale et une prise de conscience rapide sont nécessaires pour ne pas trop bouleverser la vie de votre enfant et lui assurer les essentiels.

Dans vos rapports avec votre enfant:

– Communiquez et écoutez votre enfant. A travers jeux et lecture, discutez avec lui. Le questionner et lui dire la vérité vous aidera à mieux
préparer cette transition. C’est le lieu aussi d’avoir son ressenti et de le rassurer sur votre amour. Dans le cas d’un divorce par exemple, lui
expliquer qu’il n’est pas responsable de ce conflit (car il arrive que certains enfants se sentent coupables). Par ailleurs, faites l’effort de le
maintenir à l’écart de vos conflits d’adultes.

Dans vos rapports avec les autres:

– Créez-vous un réseau de soutien autour de vos proches: faites un point sur les personnes dans votre entourage pouvant vous apporter un coup de mains dans les soins ou le soutien à apporter à votre enfant (transport, entretien, etc.) Plus particulièrement si vous avez un emploi,
trouvez quelqu’un (une nounou ou un parent disponible) pouvant aller chercher votre enfant après les écoles. Entre les associations de famille monoparentales, les forums de discussion, les sites internet, il existe une multitude de personnes et de conseils à trouver pour mieux préparer cette transition. Dans la mesure du possible, faîtes vous aider dès le départ.

Dans votre rapport avec vous-même

– Evitez culpabilité et manque d’estime de soi et faites fi des préjugés sociaux.
– Réorganisez votre budget: même avec un emploi, les dépenses seront dès lors différentes et plus élevées. Alors faites-y attention! Pour les
pères célibataires sans emploi, il existe des aides gouvernementales pour les familles monoparentales (l’Allocation de Soutien Familiale, le RSA, les aides versées par Pôle Emploi, etc.)
– Réorganisez votre agenda: les tâches non prioritaires ou superflues sont à supprimer. Mettez en place un calendrier pour la semaine à venir de façon à avoir une idée détaillée des tâches. Créez une routine et une stabilité avec votre enfant. Jouez bien votre rôle d’adulte en établissant des règles de vie régulière et une bonne discipline. Ceci favorisera un climat de sécurité chez l’enfant. Puis, ne rompez pas avec les traditions qui existaient dans la vie de couple.
Pour finir, vous avez droit de vous détendre et de vous amuser de temps
en temps. Alors, trouvez le bon équilibre entre votre vie de père
célibataire et votre vie d’homme.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont identifiés *