Papa se fait plaisir

Comment sélectionner un bon cognac ? Existe-t-il des cognacs « de garde », mention plutôt utilisée plutôt pour le vin ? Quelles sont les bonnes conditions de conservation à privilégier pour une garde de long terme ? Voici des questions que la plupart des amateurs de cognac vont devoir se poser à un moment ou à un autre. En effet, il s’agit non seulement d’une bonne idée à mettre en place pour soi-même, mais également pour offrir un cadeau.

Quel type de cognac choisir pour la conservation ?

La réponse à cette question est plutôt facile, car la très grande majorité des cognacs vont présenter une bonne capacité de conservation sur des périodes assez longues. Cependant il est important de noter qu’une fois en bouteille, le cognac ne va plus évoluer. En effet, il n’est plus en contact avec un fut boisé qui participe à l’élaboration des arômes, comme c’est le cas pendant sa phase de vieillissement en cave. Il faut donc bien comprendre que le cognac n’est pas une eau de vie qui va gagner à vieillir dans un fût, mais une fois la bouteille achetée, le goût va demeurer stable pour les prochaines années. Attention cependant car l’eau de vie ne se comporte pas comme le vin ! Il est inutile de jeter une bouteille vieille, même ouverte : dans de bonnes conditions de conservation, le cognac, même dans une bouteille ouverte et bien refermée, peut se conserver plusieurs mois voire plusieurs années.

Comment bien conserver son cognac ?

Pour bien conserver son cognac, la première règle à respecter est de toujours entreposer les bouteilles à la verticale. Il faut éviter que le bouchon soit en contact direct avec l’alcool. Si c’était le cas, ce dernier pourrait attaquer la matière du bouchon avec le temps, et la bouteille finirait par ne plus être tout à fait hermétique. Dans ce cas votre eau-de-vie se verrait dénaturée beaucoup trop vite. Pour les mêmes raisons il est indispensable de conserver votre bouteille dans un endroit sec, l’humidité présente dans l’air ambiant risque d’abimer la structure du bouchon et de mettre en danger la longévité de votre bouteille.

Enfin il est nécessaire de conserver son cognac dans un endroit frais et à l’abri de la lumière. Pour les mêmes raisons que la garde des bouteilles de vin, la lumière va progressivement faire réagir le cognac et en changer le goût avec le temps. Il faut noter que ces conseils de conservation s’appliquent également pour une bouteille déjà ouverte, comme nous l’avons mentionné dans le paragraphe précédent.

Bonne dégustation à tous !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont identifiés *