La maison Papa s'occupe de la maison

La question du revêtement de sol n’ait pas un sujet aisé à l’occasion de travaux ou d’un déménagement dans une nouvelle maison. PVC, lino, carrelage, parquet… les options ne manquent pas et peuvent perturber un non-initié. Chacun de ces types de revêtements présente ses propres avantages et inconvénients, qui auront plus ou moins d’importance selon vos attentes et préférences personnelles. Dans cet article nous ferons le tour des forces et faiblesses de chacun des principaux types de revêtements de sol.

Le carrelage : robustesse et facilité d’entretien

Le carrelage est une matière souvent incontournable dans un grand nombre de maisons. Il s’agit d’un matériau très robuste, qui s’intégrera dans de nombreuses pièces à la perfection. Avec le carrelage, vous pourrez en effet profiter d’une grande variété de motifs, de formats, de coloris, puisqu’il est possible d’utiliser du carrelage imitant d’autres matières (bois, pierre…). Très résistant et facile à entretenir, il convient cependant de noter que le carrelage peut ne pas convenir à tout le monde. Il s’agit d’une matière dure et plutôt froide, et le contact prolongé avec ce revêtement peut ne pas convenir à chacun. Si cet aspect ne vous dérange pas, n’hésitez pas à avoir recours au carrelage pour votre maison, notamment pour une salle de bain puisque la matière est parfaitement résistante à l’humidité.

Le parquet : une option chaleureuse et design

Matière la plus fréquemment utilisée dans les logements de particuliers, le parquet présente un grand nombre d’intérêts. Il est à savoir qu’il existe une grande variété de parquets différents : parquet brut, ciré, verni ou huilé… Les options sont nombreuses et il conviendra de se renseigner sur les spécificités de chaque modèle avant toute installation. Quel que soit le type de parquet, certains avantages ressortent systématiquement, en particulier la durabilité du revêtement qui pourra durer de nombreuses années. Surtout, le parquet est constitué de bois, qui est une matière naturelle facilement rénovable, et qui donnera une touche naturelle et chaleureuse à votre pièce. A surveiller cependant la mauvaise résistance du parquet à l’humidité, qui pourra très vite être ruiné en cas de dégâts des eaux.

Sols PVC et Lino : l’option économique et durable

Le sol PVC n’est pas le revêtement le plus répandu, pourtant force est de constater que cette matière présente un nombre considérable d’avantages. Tout d’abord, il s’agit souvent de l’option la plus intéressante économiquement, sans que ce caractère abordable ne se fasse au détriment de la qualité. Le PVC appartient à la catégorie des sols dits « souples », à la fois moderne avec une grande variété de styles et de motifs, et particulièrement durable. A titre d’exemple, un sol lino pourra durer plus de 50 ans, grâce à sa facilité d’entretien et sa résistance impeccable aux brûlures ou à certaines dégradations. Veillez cependant à vous équiper auprès d’un constructeur de qualité pour assurer la préservation de votre sol, certains sols PVC vieillissant mal au fur et à mesure de leur exposition à la lumière ou à des produits chimiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont identifiés *