Les activités à la maison

Les chutes représentent plus de la moitié des accidents de la vie quotidienne et environ un quart des accidents de travail. Il existe de nombreuses raisons de chuter : un sol mouillé, une glissade dans un escalier, un malaise, des chaussures non adaptées…

Quels sont les réflexes à avoir lors d’une chute ?

Lorsque l’on est témoin d’une chute, il vaut mieux opter pour la prudence : en effet, si quelqu’un vient de glisser dans des escaliers trempés, rien ne sert de courir après lui et de tomber à son tour ! Ensuite, si tout danger est écarté – on peut tenter d’aider la victime.
Si elle ne peut se relever, il convient d’appeler immédiatement les secours. Si elle est en capacité de se relever, il faut l’aider à s’asseoir sur une chaise.
Il existe divers symptômes pour lesquels il convient de consulter un médecin, même si la chute a eu l’air sans incidence grave : perte de conscience, douleur forte ou persistance, nausées ou étourdissement, maux de tête, trouble de la vision etc.

Comment éviter les chutes à l’avenir ?

Les chutes peuvent avoir des conséquences physiques comme psychiques. Après une chute, il faut analyser son environnement et y déceler les risques de chute afin d’adapter celui-ci en conséquence. Par exemple, si vous êtes tombés dans les escaliers car il est difficile pour vous de les monter, vous pouvez peut-être installer un monte-escalier. Cela passe aussi par un choix adéquat de chaussure : il vaut mieux opter pour des semelles anti-dérapantes et un talon d’une hauteur correcte.

Si vous avez peur de retomber à nouveau (ou qu’un proche ne retombe), vous pouvez également mettre en place un plan d’action à adopter en cas de chute :
– Se doter d’un bouton d’alarme ou avoir toujours un téléphone portable à porter de main
– Demander à un proche, à une association, à des bénévoles de vous téléphoner régulièrement
– Confier les clés de votre domicile à une personne de confiance en cas d’urgence
Ces dispositifs permettent de se rassurer après être tombé et réduisent la probabilité de conséquences graves d’une éventuelle chute future.

Il est important de se rassurer après une chute, donc n’hésitez pas à en parler à vos proches, à votre famille ou à votre médecin. Il ne faut pas laisser cet épisode affecter négativement votre autonomie de manière durable.

L’important, c’est de se relever !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont identifiés *