La vie de famille Les enfants

Si vous êtes un jeune papa des années 1980 / 1990, il y’a fort à parier que vous avez vécu l’essor des animés en France. Souvenez-vous ! le club Dorothée était une des premières émissions à diffuser les animés, aux travers de Goldorak et Dragon Ball Z.

Depuis, l’offre s’est logiquement élargie. Vous souhaitez initier votre enfant aux animés ? C’est une très bonne chose, car il existe désormais un très large choix d’animés, adaptés à tous les âges. Découvrez aujourd’hui comment initier son enfant aux animés en ligne.

Pourquoi choisir avec précaution les animés à montrer ?

On ne vous apprend rien, les animés peuvent être source de violence, de mots crus, de sexe ou d’images globalement dérangeantes. On vous recommande donc de bien choisir l’animé à montrer. Surtout, il ne faut pas forcement se fier aux couvertures ou au résumé. Ces derniers ont parfois du mal à retranscrire le contenu de l’animé. Rendez-vous directement dans la section jeunesse de votre site d’animés en ligne favori et choisissez avec votre enfant celui qui vous convient le plus.

Quels sont les bénéfices des animés ?

Les symbole et les valeurs sont des thématiques très forts dans les mangas. Les animés jeunesse ne font pas exception. Des valeurs très fortes y sont véhiculées :  courage, amitié, entraide, courage, bienveillance.

Tous comme les shonen, Les manga jeunesse mettent un point d’honneur à diffuser un ensemble de valeurs très positive pour votre enfant. Les animés jeunesse sont suffisamment long pour voir une vrai évolution concernant les personnages, l’intrigue et les enjeux qu’affrontent les héros.

Quels animés regarder ?

L’offre en animé pour enfants s’est donc considérablement élargie. Il est intéressant de voir comment ce secteur à évoluer. A l’époque du Club Dorothée et des premiers animés, les parents étaient très récalcitrant devant la violence d’un Dragon Ball Z par exemple. Depuis, les mangakas semblent avoir entendu ces critiques, et le choix d’animés est désormais pléthorique. Pokemon est un très bon exemple de ce type d’animés. Pas violent, ludique et vecteur de valeurs positives (amitié, courage, dépassement de soi), il symbolise la conquête d’un public plus jeune. Malgré un nombre colossal de saisons, les épisodes sont globalement indépendants les uns des autres.

Le succès mondial de Pokemon a ouvert la porte des animés pour jeunesse en France : Yu Gi Oh !, mangas de sport, Tom Sawyer. Plus récemment, on pourrait parler de My Hero Academia, particulièrement positif auprès des plus jeunes.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont identifiés *