Alimentation

Consommé en cocktail ou en apéritif, avec glaçons ou sec, le cognac est un alcool qui sera également apprécié dans nombre de vos préparations culinaires, qu’il s’agisse de plats ou encore de desserts. Etant le fruit d’un long travail d’assemblage pour aboutir à un cognac de qualité, découvrons ensemble quelles sont ses origines comment apprendre à distinguer un bon cognac.

Le cognac, une eau de vie qui a du caractère

Le cognac est un alcool qui est produit uniquement dans l’hexagone. En effet, il provient de la région qui porte son nom, autour de la ville de Cognac. Les vignobles de Cognac concernent la Charente, la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres et la Dordogne. Le processus de création du cognac doit répondre à certains critères. Tout commence au sein du vignoble composé d’ugni blanc, cépage populaire italien Trebbiano Blanco importé au Moyen-Age reconnu pour sa forte acidité. Après la récolte vient le processus de distillation qui consiste à libérer les vapeurs et obtenir le cognac prêt à être distiller. Selon le type de cognac souhaité, il vous faudra ensuite faire vieillir ce dernier dans des fûts en chêne, et ce pendant deux années minimums. 

Les différentes variétés de cognac

Si vous souhaitez un cognac de qualité, il est primordial de connaître quelques éléments indispensables sur ce spiritueux, à savoir les mentions d’âge ainsi que les différents crus de cognac. Les vieillissements de cognac vont de 2 jusqu’à 6 ans et plus. Dans un premier temps, vous aurez le vieillissement de deux ans minimums, nommé « Very Special ». A partir de quatre années, on nomme les cognacs VSOP pour « Very Special Old Pale ». Viennent ensuite les cognacs avec un vieillissement de 6 ans minimum, qui seront reconnus via l’appellation « Extra Old », que vous retrouverez la plupart du temps sous l’abréviation XO sur les bouteilles de cognac. Enfin, tous les cognacs dont le vieillissement excède les six années seront nommés « Extra – Hors d’Âge ». Un cognac est considéré de bonne qualité à partir de six années de vieillissement, soit l’appellation XO.

Le cognac pour la cuisine

En cuisine ou en cocktail, le cognac est fortement apprécié. Pour ce qui est des plats de résistance, vous pouvez l’utiliser pour vos viandes et ainsi leur apporter une douce note caramélisée qui ravira les papilles de vos convives. De même, le cognac se marie très bien avec les plats de fruits de mer (une poêlée de gambas au cognac, gratin de fruits de mer au cognac, et bien d’autres encore).

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont identifiés *