Papa se fait plaisir

La calvitie n’est pas un simplement un problème capillaire, elle est un véritable fléau pour les hommes. La calvitie n’est pas seulement un problème d’âge, au contraire elle concerne de plus en plus de jeunes. Certains critères peuvent favoriser l’apparition de la calvitie, la génétique, le mode de vie ou encore l’état de santé. Grâce aux  progrès scientifiques et techniques l’homme peut aujourd’hui accomplir bon nombre de merveilles. Mais face à la chute de cheveux, l’homme ne peut rien y faire. Il existe tout de même des solutions pour combattre l’épineux problème de la calvitie.

Qu’est ce que l’alopécie ?

L’alopécie est cette maladie qui entraîne la perte totale ou partielle des cheveux, elle est encore connue sous le nom de calvitie. De nombreux facteurs sont à l’origine de la calvitie et il existe différents types de calvities. La calvitie androgénétique héréditaire est la forme la plus répandue, elle est causée par l’excès d’hormones masculines. La calvitie aigüe quant à elle peut être provoquée par un stress intensif, la prise prolongée de médicaments, une carence alimentaire, une maladie, une opération chirurgicale etc. La calvitie congénitale est très rare, elle est causée par une anomalie de la composition du cheveu ou la non présence de racines. La calvitie localisée peut survenir  à la suite d’une tumeur de la peau, la radiothérapie, une brulure, ici la perte de cheveux est parfois incurable.

Quels soins capillaires utiliser pour combattre la calvitie ?

L’alopécie a pour conséquence principale la perte de cheveux, mais elle peut également provoquer des troubles psychiques. En effet la perte de cheveux peut entrainer le manque de confiance en soi, surtout lorsque celle-ci survient à un jeune âge. Il est important de consulter un spécialiste lorsqu’on commence à remarquer une perte très importante de cheveux. Parlez-en tout d’abord à votre médecin, s’il le juge nécessaire, il pourra vous orienter vers un dermatologue ou un chirurgien spécialiste des cheveux. Pour limiter la chute de cheveux il existe plusieurs traitements capillaires, en fonction du degré de calvitie, le traitement peut prévenir, stimuler, favoriser ou stopper la pousse de cheveux.

Il existe des shampoings revitalisants, stimulants ou densificateurs pour permettre la repousse des cheveux. S’il s’agit d’une calvitie aigüe, des compléments alimentaires pourront être prescrits dans ce cas. Parfois un traitement médical peut être nécessaire, s’il s’agit par exemple d’une alopécie androgénétique, le médecin pourra vous prescrire du Finastéride ou du Propecia. La mésothérapie et la carboxythérapie sont des alternatives aux soins capillaires. Ces méthodes consistent à faire des injections dans le cuir chevelu ou la bulbe capillaire. Elles peuvent être utilisées en complément l’une de l’autre pour favoriser le renforcement du cheveu. Quand la chute est trop importante et que les shampoings et autres soins capillaires ne produisent plus de résultats, tournez vous vers la chirurgie esthétique ou la transplantation capillaire. Si vous redoutez la chirurgie capillaire, une autre solution existe : le postiche, il est désormais possible d’acquérir une perruque en cheveux naturels. Il y a aussi des densificateurs capillaires pour camoufles les endroits dégarnis.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont identifiés *