Test Auto

La fiche technique comprend de nombreuses données pas toujours faciles à comprendre. Pour comprendre et interpréter les données, nous vous expliquons ci-dessous les informations à mieux comprendre de votre fiche technique afin de connaître l’état de la nouvelle voiture que vous allez acheter. Voici les données essentielles à comprendre :

La puissance du moteur et la pollution

La puissance du moteur est exprimée en chevaux vapeur (CH en français ou HP en anglais) et cela vous donne une indication sur la puissance de votre moteur. Les CH correspondent à la puissance maximale de votre voiture. La notion de « cheval » est historique et prend en compte la puissance des chevaux du 19ème siècle. En effet une voiture ayant 150 chevaux a une puissance égale à 150 vrais chevaux tirant environ 75 kg.

Certains pays ne mesurent la puissance qu’avec les watts, nous pouvons considérer que 1 cheval est égal à 736 watts. Pour prendre en compte l’émission de gaz à effet de serre de votre moteur, vous devez prendre en compte la donnée émission de CO2 sur votre fiche technique. Elle exprimée en gramme par kilomètre.

Dimensions du véhicule sur la fiche technique

Pour connaître la dimension de votre véhicule vous devez vous référer au terme « empattement » qui désigne la longueur qui sépare les roues avant des roues arrières d’un véhicule. Cela vous donne des indications sur l’espace disponible dans le véhicule et sur l’habilité de celui-ci. En effet, plus l’empattement est grand, plus votre voiture sera habile. La taille du coffre sera aussi indiquée mais ne fait pas partie de l’empattement. Les données sur le coffre varient d’un constructeur à l’autre et varie aussi selon son honnêteté donc nous vous conseillons de le mesurer vous-même.

Essieux, suspensions et pneus

Les données relatives aux pneus sont indiquées sur la fiche technique et sont en général assez faciles à comprendre. Il s’agit des dimensions de vos pneus. Sur les voitures en série, vous trouverez des suspensions de type MacPherson, qui sont efficaces et peu onéreuses. Elles permettent une bonne tenue sur la route et maintiennent les roues de manière perpendiculaire.

A l’arrière de votre véhicule vous trouverez une barre de torsion ou essieux semi-rigides associée à des ressorts hélicoïdaux. C’est un système peu cher et simple à installer. C’est aussi un système fiable.

Enfin, pour les voitures haut de gamme vous aurez le système multi-bras qui améliore le comportement du véhicule ainsi que le confort des passagers à l’arrière. Sur les véhicules entrée de gamme vous aurez souvent une barre de torsion et sur les véhicules plus haut de gamme le système multi-bras.

Voici quelques éléments pour mieux comprendre votre fiche technique.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont identifiés *